English Version French Version

Back to main page...

MIDIbox SID V2

Manuel --- Façade

Ce chapître présente la façade de la MIDIbox SID V2. 9a et vous donneras une idée de la configuration minimale nécessaire et un aperçu des différentes options que propose le firmware.

MIDIbox SID V2 Frontpanel

Façade V1 vs. V2

Comme je l'ai souvent souligné sur le site ou le  forum MIDIbox, une des principale contrainte lors de la phase de conception de la MIDIbox SID V2 été de maintenir compatible la nouvelle version avec la façade de la  MIDIbox SID V1, afin qu'aucune modification de la partie matérielle ne soit nécessaire pour les utilisateurs de la V1. C'est donc ce qui a été fait - et je suis toujours satisfait de mon premier design, celui en photo ci-dessus. Les seules modifications concerne l'implémentation de fonctions alternatives pour certains boutons et encodeurs. Les sérigraphies ont étés modifiées dans le fichier modèle Frontpanel, qui peut être ouvert et édité à l'aide de "Frontpanel Designer", un logiciel gratuit disponible sur le site Schaeffer Apparatebau. Vous pouvez utiliser ce modèle comme base si vous envisagez de réaliser une SID.

Malgrés tout, la façade originale a été réalisée en 2003, et pourquoi ne pas rajouter des touches dédiées pour certaines des nouvelle fonctions... Ces options sont décrites ci-dessous, libre à vous de toutes les implémenter ou non...

surface de contrôle minimale

C'est l'option que l'on connaissait sous le nom de "Step A" - elle vous permet déjà d'accéder à tous les paramètres, mais les éléments de contrôle vous permettant d'éditer directement (sans avoir à naviguer dans les menus) manquent. C'est un compromis entre coût matériel et ergonomie.

MIDIbox SID V2 Minimum Frontpanel

Cette config requiert un écran LCD 2x20, 9 boutons et un encodeur rotatif, 11 entrées digitales d'un module MBHP_DIN suffisent. Vous pouvez soit réaliser un module DINX2 "à la main" (2 shift register = 16 entrées), sur une platine d'essai  (par exemple directement sur la platine où sont montés vos encodeurs/boutons), ou vous pouvez acheter un kit DINX4, sur lequel vous n'aurez besoins de monter que les deux premiers shift registers et les composants qui les accompagnent.

Les 5 boutons de sélection servent à naviguer dans les menus, et à sélectionner le paramètre que vous souhaitez éditer avec l'encodeur rotatif (exemple: voir First Steps Guide). Le bouton en dessous de l'encodeur (bouton MENU) sert à quitter une page du menu. L'encodeur incrémente/décrémente la valeur d'un paramètre ou permet de naviguer dans les différentes pages du menu.

Le bouton SHIFT était anciennement nommé LINK. Sa fonction change par rapport à la V1 - il permet maintenant d'afficher une page donnant accés au choix des canaux audio Left/Right, au choix du moteur sonore, à l'initialisation d'un patch, à la génération aléatoire d'un nouveau patch, ou à l'envoi via SysEx d'un dump du patch en cours.
Par ailleurs, les valeurs sont incrémentées plus lentement (plus précis) tant que ce bouton est maintenu enfoncé.

En particulier pour le choix du moteur sonore, il n'y a pas d'alternative possible, du coup ce bouton s'avère absolument nécessaire.

Deux boutons Up/Down ont été ajoutés à la surface de contrôle minimale, car nous disposons ici de toute façon de deux entrées digitales disponibles. Il ne sont pas absolument requis, mais facilitent la navigation dans les menus. Selon les pages du menu, ils peuvent être utilisés pour incrémenter/décrémenter le numéro d' OSC/LFO/ENV/MOD/WT/Knob/... de n'importe quelle page sans avoir à scroller d'abord jusqu'au premier paramètre d'un menu. A l'intérieur du menu racine ou de l'écran principal, ils peuvent être utilisé pour changer le numéro de patch/ensemble.
Ces deux boutons été utilisés avant pour activer les fonctions CC/Edit - ces deux fonctions sont maintenant accéssibles via les la combinaison de bouton SHIFT+UP (pour la fonction CC) ou SHIFT+DOWN (pour Edit).

Vous pouvez utiliser un écran LCD 2x16  (pour faire quelques économies). Mais la solution n'est pas pratique, car la page principale ne pourra pas être affichée dans son ensemble. Seule 4 paramètres sur 5 seront visibles simultanément (vous devrez scroller en bout de page pour afficher les derniers paramètres). L'avantage de cette solution est que vous pourrez vous contenter d'un seul  shift register ("DINX1"), qui suffira pour l'encodeur (2 pins), les boutons de sélection (4 pins), le bouton MENU (1 pin) et le bouton SHIFT  (1 pin).

Pour l'écran LCD, vous avez la possibilité d'utiliser un écran LCD 2x40 , pour afficher jusqu'à 10 paramètres simultanément . Un grand écran s'avère trés utile notament pour l'édition du routing dans la matrice MOD ou des wavetables, mais forcément nécessite une façade plus grande. Cette option requiert 10 boutons de sélections au lieu de 5, et donc 16 pins seront alloués par l'encodeur et les 14 boutons (-> deux shift registers requis).

Surface de Contrôle minimale pour Multiple SIDs

C'est l'option anciennement appellée "Step B Surface" - quatre boutons "SID" sont ajoutés, permettant de sélectionner le SID (master/slave) qui doit être édité. Ces boutons ont un comportement "exclusif" tant qu'un seul est pressé - pour passer rapidement d'un SID à l'autre. Il est également possible de sélectionner plusieurs SIDs simultanément en maintenant enfoncé un premier bouton SID puis en sélectionnant les suivant - dans ce cas, l'édition d'un paramètre affectera tous les SIDs sélectionnés.

MIDIbox SID V2 Minimum Frontpanel

Il est logique d'ajouter des LEDs pour indiquer les SID sélectionnés. Vous aurez besoin alors d'un module DOUT avec un seul shift register (faites le sur une platine d'essai, ou utiliser un module MBHP_DOUTX4). Comme seuls 4 pins se trouvent ainsi alloués, vous pouvez ajouter 3 LEDs supplémentaires pour les boutons SHIFT/UP/DOWN. D'ici peu, la LED à côté du bouton SHIFT clignotera à chaque beat du BPM (pas encore implémenté), la LED "UP" indique si la fonction CC est active, et la LED "DOWN" indique si la fonction EDIT est active.

Le port J5 peut être utilisé comme alternative au module DOUT, en réglant l'option DEFAULT_J5_FUNCTION sur le mode 2 dans le fichier setup_*.asm file - ça peut vous économiser l'assemblage d'un module DOUT, mais vous ne pourrez plus utiliser le port J5 comme entrées analogiques.

Surface de Contrôle Complète --- section OSC

La surface de contrôle complète est divisée en plusieurs sections; la section OSC contrôle les paramètres spécifiques aux oscillateurs, et vous permet d'accéder aux fonctions "Knob".

OSC Section

Les 5 encodeurs rotatifs sont mappés sur trois couches (ENV, MISC et KNOBS), sélectionnable via le bouton CTRL. Les boutons OSC vous permettent de sélectionner l'un des trois oscillateurs. Si des paramètres doivent être éditer pour plusieurs oscillateurs simultanément, les flags de sélections correspondant doivent être modifiés via le menu (page la plus à gauche). Il y a un bouton supplémentaire pour la sélection des formes d'ondes, et un autre pour l'activation de la Sync/Ringmodulation . 12 LEDs indiquent l'état des différent paramètres.

Notez qu'un patch consiste en un set de 6 oscillaeurs - 3 pour le canal audio gauche, 3 pour le canal droit. Par défaut, les paramètres affectent les deux canaux simultanément. Si uniquement un des canaux doit être modifié, pressez sur la touche SHIFT et sélectionner l'un des canaux L/R (uniquement valable pour le moteur Lead).

La couche "KNOB" vous donne accés à 5 variations de votre choix, que vous pouvez assigner chacune à deux paramètres au choix du moteur sonore, et utilisables également comme source de modulation. Une course Min/Max peut être spécifiée pour chaque knob séparément. Les assignations et courses sont sauvegardés avec le patch - c'est à dire que chaque Patch peut disposer de sa propre config. Le but de cette fonction est de faciliter le jeu Live, mais peut aussi servir pour réaliser facilement n'importe quel automation (activez la fonction CC afin que vos mouvements soient retranscris via MIDI dans votre logiciel séquenceur).

Surface de Contrôle Complète --- section FILTRE

La section Filtre vous donne accés aux paramètre CutOff  et Résonnance. Deux boutons vous permettent d'éditer les assignation de canal du filtre, et le type de filtre (Lowpass, Bandpass, Highpass -selections multiple possible). 8 LEDs indiquent l'état des sélections.

Filter Section

Deux de ces LEDs ne sont pas forcément nécessaire et peuvent être omises pour une nouvelle façade: EXT, qui indique si l'entrée audio externe est routée vers le filtre, et 3O (Oscillator 3 off), qui désactive la sortie audio du troisième oscillator (utile pour des son "sync"). Les deux fonctions ne peuvent être éditées avec les boutons Channel/Filtermode; mais vous disposez deux deux flags dans le menu Filter.

Comme pour la section OSC, la section Filter dispose de deux sets de paramètres - un pour chaque canal audio. Par défaut, les paramètres des deux canaux sont modifiés simultanément. Si un canal en particulier doit être modifié, pressez la touche SHIFT et sélectionnez un des canaux L/R (valable pour tous les moteurs sonores).

 Surface de Contrôle Complète - LFO section

La section LFO vous permet d'éditer les paramètres Depht et Rate des LFOs. Vous pouvez  sélectionner le LFO (1-6 pour le mode Lead Engine, 1-2 pour le mode Multi Engine) et la forme d'onde.

LFO Section

Notez que la MIDIbox SID propose plus de 5 waveforms - les waveforms supplémentaire sont indiqués par des combinaisons de LEDs particulières (pour toutes les formes d'ondes "positive", la LED Random s'allume en combinaison avec une autre . Par exemple pour une Waveform "Sine Positive",LEDs Random + Sine allumées)

 Surface de Contrôle Complète - section ENV

La section ENV permet l'édition directe des paramètres Depth/Attack/Decay/Release des deux enveloppes (Lead engine uniquement, Multi engine: une enveloppe).

ENV Section

Le bouton Ctrl permet de basculer entre l'édition des enveloppes et du layer "assign". Le layer "Assign" peut être adapté selon vos besoin dans le firmware. Par défaut, il sert à piloter les 5 paramètres qui s'affichent à l'écran. C'est une fonction vraiment essentielle et efficace, notament pour accélerer l'édition des wavetables.

Surface de Contrôle Complète - Matrice de Modulation

Voici probablement la fonctionnalité la plus hallucinante de la MIDIbox SID: La matrice de Modulation, qui permet d'activer trés rapidement les connections source->cible des modulation. La matrice fonctionne comme une patchbay.

Modulation Matrix

Vous disposez de 8 lignes de sources de modulation prédéfinies (ENV1..2, LFO1..LFO6), et 7 (optionellement 8) colonnes de cibles de modulation prédéfinies (OSC Pitch/Pulsewidth, Filter, Volume).

Grâce à une conception trés flexible de la matrice, les sources de modulations peuvent être changées et modifiées via le menu MOD, les marquages "E1..2/L1..6" correspondent donc juste à une config de départ. Lors de la sélection d'un bouton de source, le nom du paramètre réellement concerné ainsi que l'opérateur s'afficheront sur l'écran LCD.

Le mappage des cibles de modulation ne peut être modifié, mais il reste possible d'ajouter des cibles supplémentaires pour des modulations plus complexes (par ex. le contrôle desparamètres depth/rate du LFO ou des sorties CV).

La page Matrice de Modulation propose un set de paramètres supplémentaires pour les canaux gauche et droit. Par défaut, la connection d'un chemin de modulation affecte les deux canaux . Si un seul des canaux doit être affecté, appuyez sur la touche SHIFT et sélectionner l'un des canaux L/R  (seulement valable pour le moteur sonore Lead).

Avec la MIDIbox SID V2, le Volume est disponible comme huitième colonnes dans les cibles de modulation. Même si la puce SID ne propose qu'une résolution de 4bit pour ce paramètre, vous pourrez obtenir des effets de trémolo intéressant. Si vous avez prévu une nouvelle façade, vous pouvez donc y ajouter cette huitième colonne de LEDs. Ceux qui utilisent l'ancienne façade peuvent éditer cette assignation via le menu à l'écran.

Notez que la Matrice de modulation n'estr disponible qu'avec le moteur sonore Lead. Le moteur Multi affichera à la placele numéro de l'instrument en cours de jeu. Pour les moteurs Bassline et Drum, il est prévu d'utiliser la matrice pour l'affichage des pas du séquenceur, et/ou comme matrice de sélection des patterns.

Alternativement, la matrice de LEDs peut être utlisée comme "LED-mètre" pour les valeurs de sortie des chemins de modulations. Ce mode peut être sélectionné en pressant deux boutons de source simultanément  (par ex. O1 et O2 pitch). Il peut également être activé par défaut dés l'allumage en éditant le flag DEFAULT_LEDMATRIX_MODE dans le fichier setup_*.asm du code source.

Contrôles Analogiques

Avec la MIDIbox SID V2, les éléments de contrôle analogiques, comme des potars, faders et joysticks sont nativement supportés. Toutes les références que vous pourrez trouver à ce sujet et concernant des extensions de la V1 sont obsolètes, notament parce qu'un pilote spécifique est utilisé à la place de MIOS_AIN pour une optimisation des performances.

Cette fonctionnalité doit être explicitement activée dans le fichier setup_*.asm, en  réglant sur 1 le flag DEFAULT_J5_FUNCTION  - à partir du moment où ce flag est activé dans le firmware, toutes les entrées analogiques non utilisées doivent être mise à la masse, afin d'éviter des fluctuations de valeurs aléatoires! C'est également requis pour les modules slaves, pour le transfert du firmware maître via ECAN (fonction clonage).

Les 8 entrées analogiques sont échantillonnées à une fréquence de. Le Multiplexage (-> module MBHP_AIN ) n'est pas pris en charge! Donc: 8 entrées au maximum.

Le firmware actuellement n'utilise que les 5 premières entrées du port J5, les 3 restantes sont réservées pour de futures mise à jour.

Les valeurs obtenues aprés conversion sont renvoyées vers le gestionnaire "knob". Cette approche générique permet de bénéficier pleinement du concept de "knobs" : les changement de valeurs peuvent être renvoyés vers deux paramètres simultanément, une course Min/Max peut être spécifiée, et les valeurs samplées sont également disponibles comme source de modulation!

Cette fonctionnalité se comporte différemment sur les master et les slaves:

  • Master: les entrées analogiques sont renvoyées vers le(s) SID(s) *selectionnés*. Ceci présente l'avantage que chaque SID est pilotable à partir d'un unique set de potars et/ou joysticks. Si cette approche ne vous convient pas, une petit patch pour le firmware (AIN_NotifyChange: supprimez la partie "AIN_NotifyChange_Master") vous permettra de réaliser un set de contrôles dédiés pour le master uniquement.
  • Slave: les entrées analogiques sont seulement gérées en interne, indépendamment de(s) SID(s) sélectionné(s).

Notez que cette fonction peut aussi être utilisée pour contrôler le SID à partir d'autres sources analogiques, comme par exemple un step séquenceur ou des LFOs analogiques.

Boutons/LEDs/Encoders additionnels

Certains utilisateurs ont rajouté à la façade de leur SID des boutons, LEDs et encodeurs supplémentaires. Une petite recherche dans le forumvous permettra de trouver quelques codes et explications. Parmis les modification les plus aboutie vous trouverez l'étonnanteMB-6582 de Wilba's MB-6582. Pleins d'infos sont disponibles dans le Wiki.

Si vous souhaitez simplement réassigner des boutons et/ou des encodeurs à des pins DIN différents, ou des LEDs à différents pins, par exemple pour optimiser l'implémentation de vos circuits accueuillant les éléments de contrôle, vous pourrez le faire sans avoir à apprendre le langage assembleur du PIC :

  • Boutons: vous trouverez une table dans le fichier setup_*.asm dans laquelle sont assignées les différents boutons de fonctions aux entrées digitales. Cherchez CS_MENU_DIN_TABLE
  • Encodeurs Rotatifs: vous trouverez une table dans le fichier setup_*.asm dans laquelle sont assignés les différents encodeurs aux entrées digitales. Cherchez MIOS_ENC_PIN_TABLE
  • LEDs: vous trouverez une table dans le fichier setup_*.asm dans laquelle sont assignées les différentes fonctions LEDs aux sorties digitales. Cherchez CS_MENU_DOUT_TABLE

Pour les experts: de nouveaux boutons de fonctions peuvent être implémentés dans le fichier cs_menu_button.inc, de nouvelles LED dans le fichier cs_menu_leds.inc, de nouveaux encodeurs dans les fichiers cs_menu_enc.inc et cs_menu_enc_table.inc (difficile et peu prudent!)

Voici une liste des différents éléments de contrôle additionnels disponibles dans l'application d'origine, et que vous pouvez activer/désactiver dans le fichier setup_*.asm:

  • M_Vol (Volume Matrix): sélectionne la 8ième ligne de la matrice de modulation. Il peut être utilisé en conjonction avec une rangée de LEDs, qui doivent être connectées selon le schéma mbsid_v2_dout_default.pdf
  • Play: équivalent à "SID1..4 + MENU" (voir liste des combinaisons spéciales)
  • SID_LR: bascule entre les canaux Left/Right ou les deux canaux audio SID
  • M_Mode: bascule le mode de la Matrice de LEDs entre affichage normal du routing de la matrice ou le mode Vu-mètre; vous pouvez faire la même chose en pressant simultanément deux boutons MOD SOURCE (voir liste des combinaisons spéciales)
  • Fil_ExtIn: active/désactive l'envoi vers le filtre du signal présent à l'entrée audio (éditable également via le menu Filtre)
  • Sync: appelle le menu ENS->CLK (pour modifier le BPM et le mode MIDI Clock)

Les LEDs suivantes sont disponible dans l'application d'origine:

  • Play LED:: pour être utilisée en conjonction avec le bouton Play
  • Meter/Matrix LEDs:: pour être utilisée en conjonction avec le bouton M_Mode
  • SID L/R LEDs:: pour être utilisée en conjonction avec le bouton SID_LR
  • LFO Positive LED:: extension pour les LEDs "LFO waveform" - s'allume lorsque la forme d'onde du LFO n'est pas bipolaire (normalement, la 5ième LEDs "LFO waveform" s'allume selon un motif spécial)

Combinaisons Spéciales de Boutons 

Voici la liste des différentes combinaisons de boutons disponibles:

  • MENU lorsque s'affiche le numéro de la version: transfère le firmware actuel dans tous les modules Slaves (Fonction Clonage). Ceci doit être fait à chaque fois qu'un nouveau firmware a été chargé dans le module Master. Pressez et maintenez enfoncé ce bouton durant l'a mise en route, jusqu'à l'affichage à l'écran d'un message vous indiquant le lancement du clonage. Si le clonage ne se lance pas en suivant cette méthode, pressez plusieurs fois sur ce bouton pendant que s'affiche le numéro de la version à l'écran.
  • SHIFT: un menu avec des fonctions spéciales s'afffiche. Ces fonctions peuvent être activées/désactivées comme d'habitude avec les boutons SELECT.
  • SHIFT + mouvement d'encodeur: pour ralentir les encodeurs (édition précise des valeurs)
  • SHIFT + UP: mode CC on/off. En mode CC, un "knob" (encodeurs dans le menu OSC->Knob layer, ou potars/joysticks analogiques) envoie un message MIDI sur le port MIDI Out, par exemple vers un séquenceur externe. Les valeurs peuvent ainsi être enregistrées en MIDI l'automation.
  • SHIFT + DOWN: mode EDIT on/off. Dans ce mode, tous les changements de paramètres seront automatiquement enregistrés dans le patch en cours d'éditon si vous changez de patch. Les LEDs clignotent lentement pour vous avertir si des valeurs ont changées, que le précedent patch va être écrasé.
  • SID1..4 + MENU: joue une note jusqu'à que cette combinaison de bouton soit de nouveaux pressée.
  • DATAWHEEL + MENU: dans l'écran principal: change d'ensemble (DATAWHEEL sans le bouton MENU: changement de patch)
  • PAGE UP/DOWN + MENU: dans l'écran principal: change d'ensemble (PAGE UP/DOWN sans le bouton MENU: changement de patch)
  • Boutons MOD TARGET E1..L6: appelle le menu MOD et sélectionne le chemin de modulation correspondant (1-8)  (moteur Lead uniquement)
  • SHIFT+MOD TARGET: bascule vers le menu Envelope/LFO (E1/E2/L1..L6)  (moteur Lead uniquement)
  • Deux boutons MOD SOURCE simultanément: bascule le mode de la Matrice de LEDs entre affichage normal du routing de la matrice ou le mode Vu-mètre.


Last update: 2015-09-24

Copyright 1998-2015, Thorsten Klose. All rights reserved.