English Version French Version Spanish Version

Differences between MBHP_CORE_V3 and MBHP_CORE_V2

Cette page contients quelques informations relatives à l'ancienne version, elles ne vous seront utiles que si vous souhaitez assembler un module CORE dans cette précédente version. La version actuelle est celle décrite sur cette page.
Les différences principales:

  • Le port de programmation J3 a été enlevé, puisque la programmation in-circuit est maintenant réalisée via l'interface MIDI
  • J6/J7 et J8/J9 ont été combiné sur une embase 2*5 pin DIL
  • Le quartz est maintenant monté sur la face supérieure du circuit
  • la résistance 1k "pull-up" R12 a été ajoutée sur le port J4:RC - cette modification est nécessaire si vous souhaitez utiliser un module MBHP_IIC_* comme le module MBHP_IIC_MIDI.
  • deux condensateurs de "bypass", C7 et C8, ont été ajoutés pour un meilleur lissage de la tension d'alimentation.

Téléchargements

Les modèles de PCB peuvent être ouverts, modifiés et convertis avec Eagle Light
Module Schéma Layout Aperçu
MBHP_CORE_V2 mbhp_core_v2.pdf mbhp_core_v2.brd mbhp_core_v2.gif

Guide de Soudage

Commencez par souder les 5 ponts, ces derniers vous évitent d'avoir à réaliser un pcb double-face (2-layer). Utilisez pour cela le reste des pattes de vos résistances et condensateurs que vous avez déjà montés, et attendez d'avoir fini tous vos modules avant de les jeter! :-)
Le quartz doit être monté sur la face inférieure du circuit. Veillez à ce que le boitier en métal ne soit pas en contact avec les pistes; un bout de bande adhésive sous le crystal (non montré ici) suffira à l'isolation ("tesafilm" ou autre non-conducteur).
Montez les composants. Cette photo montre deux types de connecteurs, les embases SIL : 1-ligne et 2-lignes  (par exemple J3, J4, J15...) et des connecteurs spéciaux (J1, J2, J5, J12, J13...) disponibles chez Reichelt (appelés "printplugs" ou "printstecker" en allemand). Des embases SIL peuvent néanmoins être utilisées sur tous les ports.
N'oubliez pas le sixième pont, qui doit être soudé entre le pin SC de J4 et le Pin #28 du PIC (à l'origine connecté au Pin #22 pour les premières versions du MIOS et les projets basés sur le PIC16F). Il est recommandé d'utilisé un câble isolé!
Montez les deux condensateurs "bypass" sur la partie inférieure du PCB aussi prés que possible des entrées d'alimentation du PIC. Ils améliorent l'intégrité de l'alimentation.
Notez que votre module ne fonctionnera pas sans les 5 jumpers sur l'interface de programmation J3.
TESTS: alimentez votre module une fois que tous les composants sont montés à l'exception du PIC et de l'optocoupleur. Vérifiez le voltage entre les principaux pins à l'aide d'un multimètre (analogique ou digital, peu importe) avant d'installer le PIC et le 6N138 dans leur socle :
IC1:MCLR(1) - IC1:Vss(12) = 5V
IC1:Vdd(11) - IC1:Vss(12) = 5V
IC1:Vdd(32) - IC1:Vss(31) = 5V
IC2(8) - IC2:(5) = 5V
Une photo du module terminé - par nostalgie ;-)
Ce fut le layout officiel de 2002 à 2006...


Last update: 2015-09-24

Copyright 1998-2015, Thorsten Klose. All rights reserved.